top of page

Incarner notre Lumière au-delà de la peur...



L'autre soir, un proche m’a envoyé un lien de la maison d’éditions qui publie mon livre et j’ai découvert comme ça qu’il est déjà en ligne en précommande. Grande joie en mon cœur. Fierté.


Puis, grande peur.

Il est en vente sur Amazon.

Sur le site de la Fnac.

Je sens la terreur monter en moi en voyant la case "avis". Bien sûr, elle est vide.

Le livre n’est même pas sorti.

Et pourtant, je vois déjà cette peur.

Qu’est-ce que les gens vont en penser ?

Et s’il n’y avait que des avis négatifs ?

Des critiques ?


J’observe la petite en moi qui a peur et qui a envie de retourner vite vite dans sa grotte et de crier fort : « On arrête tout, on ne publie pas ! ». Et je souris à cette peur.

Je la comprends.

Je vois mes traumas qui s’activent.

Je les connais bien.

Je respire.

Je me rappelle que si ce livre sort maintenant, c’est que je suis prête.

Je me rappelle que chaque personne le lira avec son filtre, son système de pensées, sa réalité.

Que je suis maître de la mienne.

De ce que je nourris en moi.


J’aimerais te dire que je suis complètement détachée. Que je suis en mode Eckhart Tolle, libre de mes pensées et de mes émotions et que l’avis des autres ne me touche pas.

Je n’en suis pas encore là.

Je ne sais pas si j’y serai un jour.


Ce que je sais, c’est que le fait de voir cette peur monter, alors que le livre n’est même pas encore sorti, est hyper positif.

Parce que ce n’est qu’en me confrontant à cette peur que je pourrai la guérir.


Alors, je choisis de faire confiance au processus. Et d’écouter la part de moi qui se réjouit que ce livre rencontre celles et ceux qu’il sera juste pour lui de rencontrer.


Il ne m’appartient plus.

M’a-t-il jamais appartenu ?

Il suit sa propre voie.

Il est passé sur mon chemin comme un âmi et m’a aidée à voir où j’en étais de mes propres choix d’incarnation.

Il m’a aidée à tourner une page de mon histoire, de mon passé.



Puisse-t-il aider d’autres êtres qui, comme moi, se demandent parfois (voire, souvent ) s’ils n’ont pas coché trop de cases avant de s’incarner ou s’ils n’étaient pas bourrés Là-Haut au moment de la signature du contrat

Je mets un peu d’humour sur un sujet qui peut être lourd.

Comment accepter mon incarnation ?

Comment faire la paix avec la Vie sur Terre ?

Comment incarner ma Lumière ?


Il n’y a pas une seule réponse à ces questions.

Il y a la réponse de chacun.e en soi.


Ce livre m’a aidée à trouver la mienne.

Au-delà de toute souffrance, il y a l’Amour.


La beauté du plan de notre âme nous dépasse parfois, nous échappe souvent… et pourtant, au cœur de notre cœur, nous pouvons nous y (re)connecter.


C’est l’invitation de ce livre.

Il sort le 12 octobre.


Je t’embrasse et je te remercie de m’avoir lue


Aude


Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page